Les réseaux sociaux : un lieu de collaboration ?

Les réseaux sociaux sont souvent décriés, fautifs de tous les maux de la société moderne, considérés comme la porte ouverte à de nombreuses dérives. Toutes ces critiques servent de justification pour rejeter leur utilisation au sein de l’entreprise, mais il ne faut pas oublier qu’ils sont aussi un merveilleux outil d’ouverture à autrui, d’accès à l’information, et… de collaboration ?

 

La collaboration professionnelle : c’est quoi ?

À l’heure où les entreprises recherchent l’engagement des collaborateurs comme le Graal, un des leviers qui apparaît efficace pour susciter l’engouement de tous est la collaboration. Une question se pose alors : quels outils sont les plus propices à favoriser les d’interactions ? Les réseaux sociaux peuvent-ils jouer ce rôle ? RH info, le blog RH d’ADP, a interrogé 351 professionnels sur le sujet dont plus de la moitié travaillent dans le secteur RH.

Avant de s’intéresser au moyen de la mettre en place, il faut d’abord qualifier ce qu’est la collaboration professionnelle :

  • 42,5 % des répondants considèrent que la collaboration professionnelle est l’échange d’idées possiblement innovantes avec les autres ;
  • Pour 28,5 %, elle s’apparente plutôt à un souci d’intégrer tous les acteurs d’une action, internes comme externes à l’entreprise ;
  • Enfin pour 26,5 % des répondants, c’est tout simplement l’idée d’avoir réalisé un travail en commun.

Cette notion de collaboration est donc sujette à des interprétations plutôt libres et différentes pour chacun. De manière générale, quels sont ses apports ? Selon les répondants, la collaboration professionnelle est nécessaire pour :

  • Devenir une force d’initiative et de proposition (37,6 %) ;
  • Atteindre ses objectifs plus efficacement (34,5 %) ;
  • Confronter ses idées avec celles des autres (22,5 %).

 

La collaboration professionnelle : comment ?

À ce jour, le bon vieux réseau interne de l’entreprise reste le moyen privilégié pour entrer dans une dynamique collaborative pour 43,6 % des répondants. Et si le contact ne se fait pas par les outils digitaux, il se fait en face à face pour 33,6 % des sondés. Les réseaux sociaux, eux, ne récoltent que 15,4 % des voix. Les mœurs paraissent donc bien demeurer. Pourtant, près de 40 % des répondants pensent que les réseaux sociaux sont un lieu propice à la collaboration, et 32,2 % pensent qu’ils peuvent le devenir !

Alors, oui à la collaboration via les réseaux sociaux, mais pas encore en entreprise ? C’est en tout cas un moyen facile de communiquer, accessible, et qui a visiblement de nombreux atouts qu’on pourrait attendre d’un outil de collaboration.

 

Les réseaux sociaux, propices à la collaboration ?

Dans notre société actuelle, on note une croissance très rapide de l’usage des réseaux sociaux. Pour 35,9 % des sondés, c’est une conséquence d’une soif d’information et une curiosité sur beaucoup de sujets. L’importance de faire partie d’une communauté pour les professionnels RH est citée par 33,3 % des répondants. Enfin, 26,5 % des professionnels n’oublient pas l’aspect addictif des nouvelles technologies et de leurs nombreuses fonctionnalités.

Au-delà d’être des plateformes qui pourraient héberger les discussions entre collègues sur différents projets, l’objectif premier des réseaux sociaux est tout de même de développer… son réseau ! Ce point est important pour 53,8 % des répondants, dans le but d’augmenter leurs échanges sur les sujets qui les intéressent. 27,9 % s’en servent pour améliorer leur employabilité, ou autrement dit pour travailler sur leur personal branding.

Alors finalement, y a-t-il réellement un frein à utiliser les réseaux sociaux comme lieu de collaboration ?

  • La réponse est non pour 33,6 % des interrogés : c’est le média incontournable de l’avenir ;
  • 28,8 % évoquent l’anonymat sur les réseaux comme un point noir : ne pas connaître son interlocuteur, c’est aussi ne pas savoir s’il est sérieux ;
  • Enfin, 23,1 % mettent en doute la fiabilité des informations qui circulent sur les réseaux sociaux.

Le débat est donc ouvert, et les améliorations encore à venir, mais la conclusion est positive : 57,5 % des sondés croient en la collaboration sur les réseaux sociaux ! Seuls 20,2 % émettent des réserves en mettant en avant d’autres moyens plus adaptés selon eux.

 

Source

Inscrivez-vous en 1 clic !

Vous possédez un compte sur l'un de ces services ? Inscrivez-vous en cliquant sur l'un d'entre eux !
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur En savoir plus