Job d’été : en avant l’expérience

Au moment où l’on prépare ses valises pour partir en vacances, beaucoup de jeunes s’enthousiasment à l’idée de troquer leurs journées de farniente contre un emploi saisonnier !

En effet, l’été peut aussi rimer avec job d’été ! C’est même la période idéale pour trouver un petit boulot et renflouer ses finances. Et pour cause, la majorité des jeunes aspirent à occuper leur temps durant la période estivale de la manière la plus agréable et rentable qui soit.

C’est également l’occasion pour eux de s’intégrer dans le monde du travail. Une démarche nécessaire à leur émancipation et insertion professionnelle. Assumer des responsabilités, gagner en indépendance financière, apprendre à gérer son budget, enrichir son CV, …etc. les avantages d’un job d’été sont bien nombreux.

Tout savoir sur le job d’été !

En premier lieu, il est important de saisir les particularités de ce type d’activité. Il faut savoir qu’un emploi saisonnier est soumis au même droit du travail qu’un autre emploi. Il est matérialisé par un contrat de travail à durée déterminée (CDD) dont lequel doivent être mentionnées les conditions du travail  relatives, notamment, au motif de recrutement, à la durée du contrat, au volume d’heures hebdomadaire ou mensuel, la période d’essai, les tâches à assumer, la rémunération, etc.  

On peut être embauché pour un petit job d’été dès l’âge de 16 ans ! Pour les plus jeunes 14, 15 ans, une autorisation délivrée par l’inspection du travail est nécessaire.

Arrivé au terme du contrat, un solde de tout compte et un certificat de travail sont établis et délivrés au saisonnier.

Mais comment faire pour trouver ce petit boulot aux grands atouts ?

Le job d’été offre aux jeunes et aux étudiants la possibilité d’allier l’utile à l’agréable. Gagner de l’argent, gagner en efficacité, faire des rencontres, apprendre la valeur du travail, s’initier à un métier, découvrir une région, autant de points positifs qui encouragent à vivre cette expérience.

Que ce soit dans le secteur de l’Hôtellerie, de la restauration, du commerce ou de l’agriculture, le besoin de palier à la surcharge de travail en cette période est perceptible. Ce qui permet de diversifier et d’accroître l’offre.

Il est donc nécessaire de cibler les entreprises qui connaissent une hausse d’activité durant l’été, à l’instar des restaurants, commerce,  clubs de vacances, supermarchés, ainsi que les activités à viser : animation, soutien scolaire, vendange, ….etc. Ceci dit, il est préférable de s’y prendre quelques semaines voir quelques mois à l’avance si l’on veut être sûr de décrocher le boulot qui correspond à nos attentes.

Par ailleurs, il faut aussi bien chercher son petit job parmi le réseau personnel que sur les sites internet spécialisés.

Travailler durant l’été est aussi un bon plan pour permettre de payer ses études, financer un projet ou encore économiser pour partir en vacances à son tour !  

Mis à part le coté lucratif, le job d’été est une aventure humaine à vivre pleinement, mais c’est surtout l’occasion d’acquérir de l’expérience !

 

Samira EL MEHDAOUI

Consultante

Inscrivez-vous en 1 clic !

Vous possédez un compte sur l'un de ces services ? Inscrivez-vous en cliquant sur l'un d'entre eux !
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur En savoir plus