Mobilité professionnelle : une expérience à vivre !

De plus en plus d’employés envisagent, de nos jours, la mobilité professionnelle pour changer de vie. Rompre avec la routine, découvrir de nouveaux horizons et relever de nouveaux challenges, en effet, tout cela est très motivant. La promesse d’une expérience unique, à vivre absolument au moins une fois dans sa vie !  

Si au début de notre parcours professionnel on aspire tous à décrocher un job qui paye bien, plus tard, nos priorités ont tendance à changer. Le besoin du changement se fait ressentir pour la plupart d’entre nous. Alors, saisir de nouvelles opportunités professionnelles apparaît comme la solution incontournable pour booster notre carrière, même si cela devait entraîner une baisse de salaire.

On peut faire ce choix de changer de poste, de métier, d’entreprise ou de pays pour diverses raisons quelles soient salariales, sociales, personnelles etc,                    au-delà de cela, c’est bel et bien la perception subjective de la mobilité  comme événement symbolique de nouveau départ ou d’événement de vie qui donnent le plus de sens et d’envie à entreprendre le changement.

Sauter le pas ou jouer la carte de la prudence ?

Nonobstant ses avantages, la mobilité reste une prise de risque avec des enjeux assez radicaux.  Aussi faut-il bien anticiper cette décision sur le plan personnel et professionnel afin de la vivre de la manière la plus sereine et positive qui soit.

Ainsi, vouloir changer de sphère de travail nécessite de la réflexion et implique un minimum de préparation. Dans une mobilité, notamment internationale, rien ne doit être laissé au hasard, tout s’anticipe ! Logement à trouver, enfants à scolariser, rythme de vie à adapter, régime fiscal à changer…tous ces points doivent être considérés de manière réfléchie.

Ceci dit, la prise de risque est plus importante pour un cadre expérimenté à la vie déjà installée qu’à un débutant sans engagements. C’est pour cette raison, entre autres, que l’envie de franchir des frontières géographiques et culturelles séduit le plus la catégorie des jeunes.

 Réussir sa mobilité c’est se prendre en main !

La mobilité professionnelle n’est pas seulement géographique ou internationale, elle peut être également interne ou externe, subie ou volontaire. Quel que soit le type de mobilité, il est nécessaire de l’appréhender de manière positive et réfléchie. Et avoir de l’expérience y compte pour beaucoup ! Une mobilité professionnelle anticipée est une mobilité réussie, on en revient généralement plus motivé et avec l’envie de recommencer.

En effet, la volonté de vivre cette aventure est plus présente chez les gens qui en ont fait l’expérience, car en connaissance de cause, ils minimisent les difficultés et se focalisent sur la valeur ajoutée.

Dans un contexte de mondialisation et de libre circulation, la nécessité de s’adapter à l’évolution des métiers et au changement devient primordial. Le but étant de réussir à être comme un poisson dans l’eau.

Au bout du risque, il y a peut-être quelque chose de passionnant à vivre dans le choix de la mobilité professionnelle.

 

Samira EL MEHDAOUI

Consultante

Inscrivez-vous en 1 clic !

Vous possédez un compte sur l'un de ces services ? Inscrivez-vous en cliquant sur l'un d'entre eux !
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur En savoir plus