Giz Côte d'Ivoire

Services
Cocody, Abidjan, Côte d'ivoire

Giz Côte d'Ivoire

Services Cocody, Abidjan, Côte d'ivoire

Conseiller.ère Lutte contre la Corruption et Intégrité ( Conseiller.ère en répression des infractions économiques et financières)

Postuler
  • Lieu de travail Abidjan, Côte d'ivoire
  • Date d'expiration 07 Octobre
  • Niveau de poste Confirmé / Expérimenté
  • Secteur d'activité Services
  • Niveau d'étude (diplome) Master 2, Ingéniorat, Bac + 5
  • Nombre de postes 01
  • Type de contrat CDD

Contexte

Le projet « Renforcement de la Bonne Gouvernance pour la Redevabilité, l’Intégrité et la Transparence en Côte d’Ivoire », mis en œuvre par l'Agence pour la Coopération Internationale (GIZ) et financé par le Ministère Fédéral Allemand de la Coopération Economique et du Développement (BMZ), commence sa deuxième phase en mai 2024. Il vise à renforcer le cadre institutionnel de l'intégrité dans l'administration et l'économie de la Côte d'Ivoire sur trois axes :  1) soutien aux autorités de contrôle compétentes, 2) soutien acteurs de la chaine pénale, et 3) renforcement OSC et amélioration de la communication des partenaires sélectionnées. La lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT) est un des thèmes focus dans la deuxième phase du projet, en particulier dans son deuxième axe. La Côte d'Ivoire a été soumise à une évaluation mutuelle par le Fonds Monétaire International (FMI) et le Groupe Intergouvernemental d’Action contre le Blanchiment d'Argent en Afrique de l'Ouest (GIABA) sur les standards du Groupe d’action financière (GAFI). Le rapport de l’évaluation mutuelle (REM) constate que la Côte d’Ivoire a réalisé des progrès dans la LBC/FT depuis la dernière évaluation mutuelle en 2012. Néanmoins, des lacunes importantes subsistent. Il y a un risque élevé que la Côte d’Ivoire soit inscrite sur la liste des juridictions soumises à une surveillance renforcée (« liste grise ») du GAFI d’ici-là mi-2024. Le projet soutient la Côte d'Ivoire dans ses efforts de renforcer la LBC/FT. Dans ce contexte, la GIZ cherche un/e expert(e)/conseiller technique en répression des infractions économique et financière qui sera responsable de la mise en œuvre des activités du projet liées au Pôle pénal économique et financier (PPEF) et aux autres institutions/acteurs de la chaine pénale, sous la direction du responsable du marché du projet ainsi en étroite collaboration avec le directeur de la composante respective.

Domaine de responsabilité

Vous conseillez les partenaires au niveau technique et stratégique dans le domaine de la conduite des enquêtes, de poursuites et d’instructions des infractions économiques et financières conformément aux exigences des cadres nationaux et internationaux y relatifs ;

Vous êtes responsable des procédures de passation de marchés et du suivi des contrats, y compris des avenants de contrats, et vous gérerez les finances des contrats ;

Vous guidez les consultants et, le cas échéant, vous résoudrez des problèmes proactivement ;

Vous assurez la qualité des activités / livrables etc. dont vous êtes chargés ; 

 En coordination avec votre supérieur hiérarchique et vos collègues, vous jouez un rôle actif dans la planification, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des appuis au Pôle pénal économique et financier (PPEF) et aux autres institutions/acteurs de la chaine pénale en charge de la répression des infractions économiques et financières en Côte d’Ivoire;

Vous assurez une communication professionnelle du projet à l'extérieur et représentez le projet en particulier auprès des organisations partenaires nationales et internationales

Vous contribuez au développement stratégique et conceptuel du projet et de la GIZ en Côte d’Ivoire en cas de besoin, p.ex. dans les échanges des groupes thématiques.

 Vous aidez à répondre aux demandes ad hoc, par exemple du BMZ ou de l'ambassade

Votre profil :

  •        Titulaire d’un BAC+5 ; Diplôme universitaire (master ou équivalent) en droit pénal, criminologie, sciences sociales ou similaire ;
  •        Plus de 05 ans d’expérience de travail en matière d’enquêtes, de poursuites et d’instructions des infractions économiques et financières ;
  •         Connaissance profonde et expérience de travail d’au moins 03 ans en matière de bonne gouvernance;
  •         Au moins 03 ans d'expérience professionnelle en tant que conseiller de partenaires étatiques en Côte d’Ivoire ;
  •        Maitrise approfondie des infractions économiques et financières d’une gravité ou d’une complexité particulière relatives notamment, au blanchiment des capitaux, à la corruption, au détournement de derniers publics, à la douane, à la fiscalité, aux changes, aux marchés financiers, aux banques et institutions financières, au financement des partis politiques, aux associations et aux élections;
  •          Connaissance approfondie de l’organisation et du fonctionnement du système judiciaire pénal en Côte d’Ivoire et des services d’une juridiction spécialisée dans la répression de la criminalité économique et financière (siège, parquet, greffe et personnel administratif); 
  •         Connaissance approfondie de la politique criminelle de l’Etat de Côte d’Ivoire et des procédures applicables devant les juridictions en matière de lutte contre la criminalité économique et financière ;
  •          Parfaite maîtrise du français, compréhension courante et capacité à converser en anglais; l'allemand constitue un atout.

Vous êtes invité.e à postuler jusqu’au 24 juillet 2024 au cas où votre profil répondrait aux      exigences des postes.

Votre dossier de candidature devra contenir (en un seul fichier PDF) :

- le CV

- la lettre de motivation et les prétentions salariales

- le dernier diplôme 

Lieu                      ABIDJAN

Contrat :              CDD 1 an – renouvelable

Disponibilité :     08.24


 



100 à 499 personnes

Administration

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur En savoir plus